Les laits végétaux

Petite précision concernant cet article sur le lait, le lactose et les laits végétaux : je tiens mes sources du nouveau magazine Slowly Veggie, que je vous conseille si, comme moi, vous êtes sensibles au végétarisme/végétalisme.

Un petit point sur le lait, et plus précisément le lactose

Le lait contient du lactose, et le lactose, c’est un sucre contenu entre autre, dans les laits animaux.

Premièrement, passé à peu près l’âge de trois ans, l’humain n’est plus vraiment fait pour digérer le lactose. La raison ? Pour bien le digérer, l’humain doit avoir une enzyme appelée « lactase ». Or, cet enzyme diminue au fur et à mesure que les années passent. Les personnes devenant intolérantes au lactose perdent donc cette enzyme qui a été « dépensée » pour aider l’organisme à digérer le lactose.

Une plaie pour l’environnement

Sans parler du sort des animaux victimes de l’industrie laitière, la filière a un impact très important sur l’environnement. Production, transport, alimentation des animaux (le plus souvent importée d’Amérique du Sud) : tout un tas de facteurs néfastes pour l’environnement, pour les animaux, mais aussi pour nous, s’accumulent.

Par quoi le remplacer ?

La solution la plus simple : remplacer les laits animaux par les laits végétaux ! Et le choix est gigantesque :
Lait de soja, d’avoine, d’épeautre, d’amande, de riz, de coco… Il y en a pour tous les goûts.

Et le calcium dans tout ça ?

Le calcium est présent en grande quantité dans les laits animaux, mais pas dans les laits végétaux. Or, nous avons besoin de calcium, que ce soit pour la solidité de nos os, des nos dents, ou encore la réduction des risques de calculs rénaux. Il aide aussi à améliorer la qualité de sommeil mais aussi aide à la perte de poids. Pour terminer, il est essentiel à l’assimilation de la vitamine B12 et le fer, eux aussi essentiels à notre organisme.

alpro_lafrenchtartine_lactose-free_lait-vegetam

De nombreux aliments non issus de l’industrie laitière ou animalière sont de grandes sources de calcium :

  • les amandes,
  • le persil,
  • les épinards,
  • le fenouil,
  • les noix,
  • le chou,
  • les brocolis,
  • les oranges,
  • les noisettes,
  • les figues,
  • certaines eaux minérales : Hépar, Contrex, San Pellegrino, Vittel, Badoit…
Alors plus d’excuses, passez aux laits végétaux !

À lire également :

Les produits laitiers, nos ennemis pour la vie, Erwann Menthéour
Le lait d’amande, le lait healthy qui nous séduit, Healthy and co

1

Vous aimerez aussi

2 comments

  1. Hey ! Merci pour cette article découverte ! je ne connaissais la plus part des choses présente dans ton article ^^ Mais il est vrai que se sont de très bonne raison de passer au laits végétarien, en plus les variantes ne sont pas si terrible ^^
    Bisous ♥

    1. Merci pour ton commentaire 🙂 En effet, les variantes sont même parfois très surprenantes, et dans le bon sens. J’adore pour ma part le lait de soja et de coco. Mais si tu cherches un lait qui se rapproche le plus possible du lait de vache, je te conseille le lait d’avoine.

      Bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *